D'hier à aujourd'hui

TharvA est un site « familial » éclectique.

En effet, il associe, l'histoire locale d'une commune et d'un territoire situés au cœur des châteaux de la Loire, des collections photographiques, des généalogies, des souvenirs de nos vies publiques politique et syndicale…en quelque sorte, des tranches de vie avec leurs précieux mélanges hétéroclites !!

Ce site est consacré à nos passions et à nos recherches.

Thérèse, Armand et Valérie ont l’envie de les faire partager à d’autres.

A vous, visiteur et lecteur, d'y puiser ce que vous cherchez ou ce qui éveillera votre intérêt ou curiosité.

A propos :

Qui sommes-nous ? 

Thérèse et Armand sont des fonctionnaires retraités.

Originaires du Sud, puis longtemps parisiens par le travail, nous sommes depuis trois décennies installés dans le Val de Loire, plus précisément la Vallée du Cher. 

Nous avons assumé, de longues années durant, des responsabilités syndicales nationales et internationales ainsi qu’au Conseil Economique et Social de la Région Centre.

Nous nous sommes forgée une solide formation historico-sociétale qui caractérise nos recherches.

Valérie est passionnée par l'histoire. Sa grande culture et une formation linguistique de haut niveau, lui permettent d'aborder de très nombreux sujets.



Les dernières publications...


6 Avril 2022

La Ferme Générale de la Seigneurie

de Bourré, ( 1772-1792 ).

Pierre Quentin GIRARD est significatif des « jeunes pousses » du Tiers-Etat à la veille de la Révolution. Issu du monde des artisans-négociants, il va investir dans la gestion les fermes générales de seigneuries. Il sera un important acheteur de biens nationaux locaux. Mais cet affairiste mourra dans un quasi dénuement.  

6 Avril 2022

Noémie Bardot.

La secrétaire de la mairie de Bourré : Un bel exemple de la Résistance dans l’Administration Municipale durant la Seconde Guerre Mondiale..


6 avril 2022

Les deux curés constitutionnels de Monthou-sur-Cher.

C'est à la paix religieuse durant la Révolution que Monthou doit, pour beaucoup, son calme, durant la période qui s'étend de la Révolution jusqu'aux années 1830.

La présence successive de deux curés ayant prêté le serment à la constitution civile du clergé, volontairement et non par obligation ou fatalisme, a évité à la commune un schisme religieux porteur de déchirements et de tensions parmi la population.

Il était intéressant de relater brièvement leur parcours.

7 mars 2022

Montrichard et la Ligne de Démarcation

Montrichard avait beaucoup d’atouts pour en faire un lieu recherché du passage de la Ligne de Démarcation. Des milliers de gens feront le passage (réfugiés, militaires, prisonniers évadés, aviateurs alliés, résistants, juifs, réfractaires du STO). Ils bénéficieront de l’aide de la population et de passeurs dont certains seront de vrais professionnels. Mais la répression allemande ne les épargnera pas avec de nombreuses arrestations.

1er novembre 2021

La Révolution et les péripéties du Bail de la Ferme Générale de la terre du Gué-Péan : 10 janvier 1787-19 mars 1808.

 Le 10 janvier 1787, René Michel Amelot, « « chevalier, seigneur du Gué-Péan, du Vau de Choussy, Monthou-sur-Cher et autres lieux, capitaine du régiment du Roi-Cavalerie », baille à ferme sa seigneurie à Pierre-Quentin Girard de Bourré.

20 septembre 2021

"La Vallée des Meuniers" 

C’est le titre d’un nouveau chapitre consacré à l’histoire des moulins situés sur deux rivières, les Anguileuses et le Bavet. Elles structurent la géographie de Pontlevoy et Monthou-sur-cher.

Nous ouvrons notre récit par la publication d’une Vidéo qui est consacrée à ce que l’on appelle "la Vallée des Meuniers".


24 mai 2021

 Les procès de Mona

Pendant plus d’un an, les services secrets américains refusent de rendre Mona aux autorités françaises. Ceux-ci vont quasiment la « kidnapper ». Elle échappera à la peine de mort ; elle sera aussi condamnée pour vols et recel.

Un mystère subsiste : fût-elle ou non un agent double ? Non, argumente l’auteure.

31 janvier 2021

« L’éminence grise » de la Gestapo de Blois…

« MONA LA BLONDE » :

Qui fut vraiment cette femme aux multiples facettes ?

Une simple interprète au service du chef de la Gestapo de Blois ou une tortionnaire au même titre que d’autres membres de cette Gestapo ?


Juliette RUBY de Bourré : 

une victime oubliée de l’Occupation.

Bourré au XVIIIe siècle …

Un accord consensuel entre seigneur et habitants : 

une sacristie pour un chemin.

Avis de Recherche

Here is a photo of two brothers. This photo was found in Contres (Loir-et-Cher).

Who are they ?

At the back of the card, the caption « Contre 1919 » is written

Please, help us find out their names and their journey in order to get this photo back to their families.

We want to go home !



La Résistance dans le Loir et Cher :

Les femmes déportées.


Cette étude est consacrée aux femmes déportées du département de Loir et Cher.

Elle contient le témoignage inédit d’Henriette FERME sur sa déportation aux camps de Ravensbrück et Holleischen, avec l’aimable autorisation de sa fille Monique FERME, de   l’Association des Amis du Vieux Montrichard . 

Le professeur Edgar BYK (1883-1944)


Des milieux « expressionnistes » de Vienne et Berlin aux charniers de Lyon-Bron.

Edgar Pierre BYK va connaitre le tragique itinéraire de tant de ces intellectuels juifs et non juifs, comme de ces opposants politiques, qui seront contraints, à partir de l’arrivée des nazis au pouvoir en 1933, de prendre le chemin de l’exil.

Les EIDELIMAN :

Une famille emblématique de la Shoah dans le Loir et Cher.

La Shoah dans le Loir et Cher, chronique du quotidien…


Cette rubrique, alimentée par des documents d’archives concernant des cas concrets, est consacrée à ce que furent les brimades, humiliations et persécutions à l’encontre des juifs, en applications des textes législatifs et réglementaires du gouvernement de Vichy et des ordonnances allemandes pour les territoires occupés.

A Gièvres, le bosquet de la potence.

Pour clore temporairement cette série d’articles sur la présence américaine dans la Vallée du Cher, j’évoquerai un sujet peu, voire pas traité, soit parce que méconnu, soit parce qu’il cadre mal avec l’image construite de l’armée américaine présente dans la Vallée du Cher : celui de la potence érigée et utilisée à Gièvres.

C'était aussi ça.....

Il s'agit du portrait de trois personnages, le Percepteur intérimaire de Montrichard, Mlle Brucker institutrice des enfants de la Princesse de Broglie et de "Coco lacet" un riche souteneur, dans cette période troublée par la guerre et la présence américaine dans la Vallée du Cher en 1918.


L'affaire 

Baumann :

Yvette Baumann, épouse de Jean-Guy Bernard puis de Abel Farnoux , l’une des plus marquantes résistantes françaises.

Dans le Loir et Cher, Janvier-Avril 1944, l’« affaire Baumann » est une tranche de vie concrète et sans fard de la Résistance, de la complicité des services de Vichy avec les Occupants, des mécanismes nazis de la répression, des comportements de collaboration et de trahison de Français.