La Vallée du Cher et la présence Américaine > Index



La Vallée du Cher et la présence Américaine (1917-1919)

 

INDEX


Avant Propos

A l’occasion de la commémoration du Centenaire de la déclaration de la guerre de 1914-1918, nous avions avec notre association Monthou, Nature, Eau, Patrimoine, organisé une exposition sur le Thème : « Les Poilus de Monthou, souvenons-nous d’eux ! ».

Nous avions consacré cette exposition au parcours des ces hommes, depuis le jour de leur naissance jusqu’aux jours et lieux de leur mort ou disparition, et aux conditions de vie de leur famille restée au village.

Nous avions donc été conduits à consacrer plusieurs panneaux aux soldats du Corps Expéditionnaire Américain qui ont, soit séjourné plus ou moins longtemps, soit transité seulement pour quelques jours, dans le bourg.

Afin de mieux cerner la réalité de la vie quotidienne, nous avions interrogé tous « les Anciens ». Celles et ceux, qui nés après la guerre, étaient dépositaires de la mémoire orale transmise par leurs parents qui, eux, l'avaient vécue.

Et nous avions constaté, avec étonnement, que la présence américaine pourtant conséquente dans le village, n’avait laissé que très peu de souvenirs, voire aucun, dans certaines familles.

Ce constat, pas spécifique à Monthou sur Cher, m’avait interpellé.

La signification des quelques traces physiques encore visibles était méconnue de la grande majorité des habitants du village.

Bref, c’était une histoire oubliée !

Pour quelles raisons ?

Pour tenter d’y répondre et d’en comprendre les causes, j’ai poursuivi mes recherches sur le sujet au delà du périmètre de Monthou.

Très vite, il m’est apparu que les conditions de la « cohabitation » des soldats et des villageois n’étaient que des aspects secondaires.

La prégnance de la guerre, ses conséquences sur le climat social et économique du département, et donc sur la vie quotidienne de la grande masse des familles, sont très vites apparues déterminantes.

J’ai donc axé mes recherches sur le contexte économique et social de la période qui s’étend de 1917 jusqu’au retrait total des troupes américaines du département en 1919.

Ce travail de recherche fait l’objet de la publication ci-dessous.

Elle sera suivie de plusieurs autres.

L’une traitera des multiples facettes de la cohabitation entre les soldats américains et la population du département.

Enfin, une étude ultérieure sera consacrée à la situation politique et syndicale dans le département pendant la Grande Guerre.

Bonne lecture. Cette première partie intitulée : « Le Loir et Cher dans la guerre », repose sur l’examen des archives de la Préfecture, des Sous-préfectures de Loir et Cher, de la presse locale, conservées aux archives départementales.

SOMMAIRE